Lambda:4 | Analyse des champs d’ondes radioélectriques

Les ondes : un phénomène harmonieux

Les physiciens qualifient souvent une onde « d’oscillation harmonieuse » en sous-entendant par là la forme sinusoïdale de la « surface de l’onde ».

Les ondes : un phénomène chaotique

Beaucoup d’ondes se propagent sans système apparent, comme par exemple dans une piscine fortement fréquentée, et le résultat parait donc souvent chaotique pour l’observateur qui se plaint alors d’un manque de prévisibilité.

Or, les ondes se caractérisent par un degré extrême de calculabilité, et les méthodes mathématiques correspondantes ont fait l’objet d’études à grande échelle au cours du siècle dernier.

De nos jours, grâce aux ordinateurs compacts modernes, les champs d’ondes complexes peuvent être soumis à une analyse mathématique.

Les ondes radio sont un phénomène mystique - la haute fréquence, c’est de la sorcellerie

... il s’agit là d’un point de vue extrêmement répandu

Cela tient sûrement au « caractère invisible » des ondes radioélectriques, dont l'existence a été pourtant prouvée en 1888 par Heinrich Hertz.

La prétendue impossibilité de prévision joue également un rôle, notamment dans le cas des ondes radioélectriques à haute fréquence. La réception d’un téléphone portable est excellente à un endroit, et quelques centimètres plus loin, plus rien.

Pour les spécialistes, il existe encore une différence supplémentaire par rapport à la plupart des autres formes d’ondes : les ondes radioélectriques sont polarisées. Certes, ceci complique l'analyse d'un tel champ d’ondes par rapport, par exemple, aux ondes acoustiques – mais cela représente un avantage majeur pour différentes applications.

Analyse von Wellenfelder
Analyse von Wellenfelder
Analyse von Wellenfelder